Hantoine-Corvus

Aux remords des dentelles

Lundi 19 août 2013 à 2:39

Si le fond de leurs formes n'amusent que les fous,
Si leur signifiés ne sont rien, se sont leurs signifiants,
Qui donnent aux corbeaux des ailes de géant.
Car ce qui est n'est rien ! Et le paraître est tout !

Les Maries sont les vierges, et leurs immaculations
Sont faciales donc externes mais font les créations,
Des fils des Dieux perdus dont je serai le père,
Des filles de Delphes émues dont tu sera la mère.
 
Texte : Hantoine Corvus

Par http://www.antiquites-carrau.fr le Lundi 25 juillet 2016 à 11:47
Des filles de Delphes émues dont tu sera la mère.
Par timberland pas cher le Lundi 10 octobre 2016 à 3:43
Les nuances, les silences et les mesures battues !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://hantoine-corvus.cowblog.fr/trackback/3248395

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast